•  En ces temps d'inactivité imposée c'est le bon moment pour prendre le temps de se cultiver! 
    Vous n'avez pu venir assister à la magnifique conférence de notre ami  Marc Raynaud, mardi 11 mars, alors visionnez-la :

    Le confinement, profitez en !

     


    votre commentaire
  • Vous le savez sans doute les nouvelles dispositions de lutte contre le Codiv 19 incluent la fermeture de toutes les salles de cinéma.

    En conséquence la projection du film "Que dis tu de l'Affaire"  lundi 16 mars au cinéma Le Sévigné est annulée.

    Elle sera reprogrammée quand des temps meilleurs reviendront.

    En attendant, portez vous bien et prenez soin de vous.

     


    votre commentaire
  •  

    Mardi 10 : une conférence exceptionnelle


    votre commentaire
  • Nos amis du CPHR  nous font découvrir le cerveau et sa perception au cours de l'histoire de la médecine.

    C'est dans leurs locaux, au CPHR du  13 mars au 31 décembre 2020.

     A partir du 13 mars, une belle exposition


    1 commentaire
  •  Notre ami Alain Faisant vous montrera que la Terre tourne à Evran et vous convaincra qu'elle tourne ailleurs aussi. 

    C'est le samedi 22 février à 10 heures dans l'église d'Evran (éé) 

    Notrele samedi 22 février, le pendule de Foucault


    2 commentaires
  • Le lundi 16 mars, à 20h30 :

    Dans le cadre du Festival des cinémas associatifs d'Ille et Vilaine, le film de notre amie Florence Riou sera projeté et suivi d'un débat au cinéma Le Sévigné à Cesson Sévigné, en présence d'André Hélard, historien spécialiste de l'Affaire à Rennes et d'Yves Rannou, historien.

    L'Affaire Dreyfus et les scientifiques rennais

     

    Rennes, août 1899 : le procès en révision, second acte de l'Affaire Dreyfus, va avoir lieu dans la salle des fêtes de l'actuel Lycée Zola. Un procès qui va être suivi par les journalistes du monde entier. Si la ville est calme, c'est grâce à l'action de sept universitaires rennais dreyfusards, « 7 contre 70 000 »...

    André Hélard et Yves Rannou, historiens, nous font revivre par une lecture de lettres les tensions qui ont précédé le procès. De la lettre ouverte du mathématicien Jules Andrade, le « J'accuse » rennais, aux conférences mises en place pour rallier le monde ouvrier à la cause Dreyfusarde : c'est la force de l'esprit scientifique et une volonté de justice qui anime leurs actions. Pierre Weiss (physicien), Jacques Cavalier (chimiste), sont, avec Victor Basch (professeur de langue), Henri Sée (historien), Georges Dottin (philologue) et Jules Aubry(droit), ces hommes admirables qui mèneront à la création de la section rennaise de Ligue des droits de l'Homme. 

     


    votre commentaire
  • Notre ami Jean Pierre Escofier, parlera de l'histoire de la mesure de la Terre lors d’une conférence organisée par l'association  A2R1.

    C'est le 4 février à 14h30, à l’espace ouest France, rue du Pré Botté à Rennes

     


    1 commentaire