• Il est là ! Ce magnifique DVD vient de nous être livré.Vous pouvez le commander sur notre messagerie: 

    -rennesensciences@orange.fr (10€+2€ de port ; chèque à l'ordre de Rennes en sciences.)

    -En vente à Paris à la Librairie du Cinéma du Panthéon (15, rue Victor Cousin, 5ème arrond.) 

    DVD "Que dis-tu de l'Affaire?"  

    Rennes, août 1899 : le procès en révision, second acte de l'affaire Dreyfus, va avoir lieu dans la salle des fêtes de l'actuel Lycée Zola. Un procès qui va être suivi par les journalistes du monde entier. Si la ville est calme, c'est grâce à l'action de sept universitaires rennais dreyfusards qui seront « 7 contre 70 000 ». L’esprit scientifique qui anime alors les dreyfusards est peu connu. Tous justifient leur engagement au nom de la méthodologie et des valeurs associées à la science, pour défendre un principe de vérité dans la justice.

    André Hélard et Yves Rannou, historiens, nous font revivre les tensions en amont du procès, de la lettre ouverte du mathématicien Jules Andrade, le « J'accuse » rennais, aux conférences mises en place pour rallier le monde ouvrier à la cause dreyfusarde. Pierre Weiss (physicien), Jacques Cavalier (chimiste), Victor Basch (professeur de langue), Henri Sée (historien), Georges Dottin (philologue), Jules Aubry (droit) et Paul Lapie (philosophe) : ces hommes admirables mèneront à la création de la section rennaise de la Ligue des droits de l'Homme.

    (Réalisation: F. Riou)

     


    votre commentaire
  •  

    Voici la question de ce Késaco n° 3

    Apportez vos réponses sur la messagerie rennesensceinces@orange.fr

    Merci de ne pas répondre dans la partie commentaire de cet article.

    Bien entendu vos commentaires sont bienvenus mais seulement dans une semaine lors de la diffusion de la réponse.

    Cherchez bien !!!


    votre commentaire
  • Dans ce nouveau cahier, Françoise Sioc'han nous montre le rôle fondamental de René Freymann et  de la faculté des sciences de Rennes dans la création et la vie de ce groupement AMPERE.

    Ce numéro 10, comme les numéros précédents, est en vente ( 4 € ):

     

    -au Forum du Livre, centre commercial de la Visitation à Rennes.

     

    -Les commandes peuvent également être passées à : rennesensciences@orange.fr

     

    n9 : Le groupement AMPERE, René Freymann……


    votre commentaire
  • ll s’agit d’un planimètre.

     

    En faisant parcourir à une pointe une courbe on mesurait la surface sous la courbe ou la surface cernée par la courbe.

    Utilisé dans de nombreuses disciplines jusqu’à ces dernières années pour interpréter des données, mesurer l’intensité de pics (en diffraction des rayons X par exemple) ou encore pour mesurer des images issues de microscopie.

    Le modèle proposé au késaco se trouve dans les collections de l’université de Rennes 1. Comme on le voit sur sa photo, il dispose d’un compteur qui donne le résultat.

     

    Cet appareil, avec compteur, est un lointain descendant de l’intégraphe, appareil plus mécanique qui lui traçait à partir d’une courbe la courbe de la fonction intégrale ; restait à lire sur cette courbe la surface «sous» la première courbe.

     

    Ci dessous l'appareil présenté dans son écrin et en pièces détachées. Il est dans les collections des instruments scientifiques de l'université de Rennes 1.

    Plus bas un Planimètre polaire (Amsler Type 3) datant de 1870 et un Intégraphe « System Abdank-Abakanowicz » (grand modèle) des années 1900.

    Ces deux derniers instruments sont au musée des sciences de l'université de Lausanne. 

     

    Nous avons enregistré 3 bonnes réponses dont celle, la plus rapide, de Daniel Thomas, vainqueur donc de ce Késaco.

     

     

    Kesaco n°2  du 2 décembre : la réponse

     

     

     

    Kesaco n°2  du 2 décembre : la réponse

     

     

    Kesaco n°2  du 2 décembre : la réponse

    Kesaco n°2  du 2 décembre : la réponse


    votre commentaire
  • C'est d'une belle manière que le site la comédie des ondes diffuse des éléments de culture scientifique.

    C'est le moment d'aller au théâtre !!!!
    https://www.comediedesondes.com/


    votre commentaire
  • Les réponses sont attendues avant le mercredi 9 à 12h

    sur  rennesensciences@orange.fr


    3 commentaires
  • Le gagnant est Henri Contin . Mais quel match !!!!

     

    à 11h52

    Henri Contin donnait la bonne réponse :

    «Je dirai qu'il s'agit de l'hydne hérisson (Hericium erinaceus) ! En tous cas, ça y ressemble !!!»

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Hericium_erinaceus

     

    à 12h06

    Daniel Thomas :

    «Il s’agit d’un champignon: Hericium erinaceus . Voir la description sur les liens ci-dessous. La détermination a été réalisée par Maryvonne, mon épouse.»

     

     https://champignon-sante.fr/l-hericium-erinaceus/ 

      hericium erinaceus     

     

    à 12h07   

    Didier Certain : 

    «Je propose "Hydne hérisson".Une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Hericiaceae.»


    votre commentaire